Rechercher

L'INDEMNITÉ INFLATION


Qui est concerné ? Quand sera-t-elle versée ? Par qui ? Les réponses à toutes vos questions.


L'indemnité inflation annoncée par Jean Castex ce jeudi 21 octobre 2021 soulève de nombreuses interrogations auxquelles nous répondons ici.


De quoi s'agit-il ?


L'indemnité inflation est une prime de 100 € versée une seule fois. Elle est défiscalisée et non soumise à cotisation de charges. Elle sera versée automatiquement à tous les français ayant perçu moins de 2000 € nets avant prélèvement à la source au mois d'octobre 2021. Ainsi, ce critère ne prendra pas en compte le 13ème mois par exemple. Il n'est par ailleurs pas nécessaire de posséder un véhicule pour en bénéficier. Enfin, elle sera basée sur le revenu individuel de chaque personne et non sur le revenu d'un foyer. Un couple pourra donc toucher 100 € chacun s'ils répondent individuellement aux critères définis.


Qui pourra en bénéficier ?


L'indemnité inflation sera versée à 38 millions de français :

  • Les salariés et apprentis, même de moins de 18 ans

  • Les travailleurs indépendants

  • Les agriculteurs

  • Les fonctionnaires

  • Les étudiants, boursiers ou non s'ils ne sont pas rattachés au foyer fiscal de leurs parents

  • Les retraités

  • Les chômeurs

  • Les bénéficiaires du RSA et de l'AAH


Quand sera-t-elle versée ?


Le versement suivra un calendrier différent selon la situation de chacun et débutera à partir de fin décembre :

  • Sur la paie de décembre pour l'ensemble des salariés

  • Avec le traitement de janvier pour les fonctionnaires

  • Entre janvier et février pour les travailleurs indépendants, les agriculteurs et les étudiants

  • Avec la pension de février pour les retraités

  • En attente de précision pour les chômeurs et les bénéficiaires du RSA et de l'AAH, mais "après janvier"


Qui sera en charge de son paiement ?


Les employeurs seront dans l'obligation légale de verser cette indemnité sur la paie du mois de décembre aux salariés concernés. Ils seront ensuite remboursés par l'Etat.

L'URSSAF se chargera de la verser aux travailleurs indépendants, la MSA aux agriculteurs, les Caisse de Retraite aux retraités, a priori le CROUS pour la majorité des étudiants éligibles, Pôle Emploi aux chômeurs et l'Etat aux fonctionnaires.


Le Gouvernement n'a pas encore répondu à la question des salariés ayant plusieurs employeurs pour savoir qui devra se charger du paiement de l'indemnité.